Connect with us

News

Le Catalogue Challenge: une scène partagée entre l’échange et la nostalgie!

Publié il y a

le

Il y a quelques semaines Lestat XXL et Kôba Building ont offert au public le premier numéro du concept Catalogue Challenge. S’inspirant des clashs entre DJ américains, XXL a souhaité reproduire le modèle dans l’optique  “comparer les titres” majeurs de chaque artiste. La situation liée au confinement a été jugée idéale notamment pour au départ trouver des alternatives à l’ennui.

Ainsi sans être un clash, Le Catalogue Challenge permet aux artistes rappeurs ou chanteurs qui s’affrontent de permettre aux followers de  “voyager dans le temps avec leurs titres qui ont su faire bouger les foules, histoire de nous redonner un soupçon nostalgique pour les gens d’une certaine génération. Ce qui par la même occasion permettra aux générations actuelles, de voir et d’écouter ce qui se faisait avant. Mais aussi, d’échanger entre artistes intergénérationnels; de se filer quelques anecdotes et aux plus anciens, de prodiguer quelques conseils aux plus jeunes. ” selon les propos de son initiateur, Lestat XXL, dans une interview accordée au site lbvbynight.com.

Cependant, si le concept avait pour missions de permettre aux artistes d’échanger et partager des moments de nostalgie au fans, il a récemment connu une évolution avec la mise sur pied de l’Association 241 – Covid – 19. Une structure dont la mission est d’apporter une assistance en produit alimentaire aux populations défavorisées. Depuis le dernier face à face entre Rodnzeng et Tris, l’association a récolté un peu plus de 339.218 FCFA via Airtel Money (074000036) et PayPal.

De ce succès, on peut constater la présence de quelques sponsors pour la session prévue le 3 mai 2020, qui opposera Franck Ba’Ponga et Lord Ekomy Ndong, deux géants du Hip -hop gabonais, successivement membres des légendaires Raaboon et MovaizHaleine. Cette opposition sera certainement ponctuée de belle anecdote en ce qui concerne l’histoire du Rap au Gabon. On pourrait revivre en solo le grand clash de février 2002 au gymnase d’Oloumi entre leurs crews.

Pour Tromatix, Séif Mostley.

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais aussi...