Connect with us

News

Le Flow du Sud, entrepreneur et business angel.

Publié il y a

le

Dans un contexte de crise sanitaire et d’absence d’activité officielle pour les arts de la scène, l’innovation est le maître mot pour s’adapter au nouvel environnement. C’est sans doute l’origine de la motivation du rappeur Le Flow du Sud. Le jeune artiste après l’annonce de la fin ( ou l’arrêt) de sa carrière pour se lancer dans le business a récemment décidé de faire des prêts à taux zéro à d’autres petits entrepreneurs.

Le single “99,99″ (août 2021) pourrait être considéré comme le testament de Le Flow du Sud. Dans cette production, le mc passe en revu la situation de l’univers musical des mélomanes au cadre juridique ( absence des droits d’auteurs) en passant par la situation liée à la pandémie, l’absence d’une véritable industrie, la pauvreté chez les artistes… autant de sujets qui le contraignent à fuir “le ngori” ( la presque gratuité qui régente la vie des artistes au Gabon). Ainsi, pour se réinventer, il s’est engagé dans l’entrepreneuriat notamment le street wear. Il n’a pas vraiment dérogé à la règle de la fourniture des produits dérivés aux fans. Il a récemment créé la marque “Bwedi”.

@Le Flow du Sud

Quelques temps après le lancement de Bwedi, il a fait cette communication: “À partir de janvier 2022, chaque fin de mois, je donnerai une bourse de 50 mille à un abonné de ma page pour lui permettre de démarrer une activité, petite soit-elle. L’abonné remboursera la somme dans deux mois sans intérêts. Petite somme mais elle pourra vous aider. 😉” Une initiative très largement appréciée par ses fans au – delà des doutes sur la capacité de remboursement mis en évidence par certains. Des craintes auxquels Le Flow du Sud a répondu par un optimisme basée sur sa confiance à la bonne foi des gens. “Je compte sur l’honnêteté des gens car c’est ma manière de donner un coup de pouce. C’est mon petit gain des tee-shirts hein…🙄avait – il répondu. Sans rien attendre en retour, l’artiste se transforme en business angel pour ses fans. Il ne reste plus qu’à espérer que nombreux feront bon usage et rembourseront à échéance pour la pérennisation de l’action.

Séif Mostley.

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais aussi...