Connect with us

News

Ba’Ponga se réinvente en disque – jockey?

Publié il y a

le

Ba’Ponga depuis près d’une trentaine d’années cultives l’image de l’artiste qui sait  s’adapter  au milieu en fonction des influences et des évolutions aussi bien structurelles que technologiques. De plus en plus le slogan de Mr 100% s’impose de lui même au regard des multiples initiatives à l’actif de l’artiste. 

Communément, les chats ont la réputation d’avoir 99 vies. Franck Ba’Ponga pourrait s’inspirer de cette pensée populaire. Depuis le début des années 1990, il est parvenu à s’accommoder des différents changements qui ont fait jour dans le milieu hip – hop gabonais. Parti du légendaire Raaboon, il entama une carrière solo puis intégra le collectif Eben (Eben Entertainment). Revenu à une carrière solo, il s’est doté d’une structure de production indépendante, Négrattitude, par la suite Saphir, une entreprise de production de réalisation. Avec ses entreprises, Ba’Ponga s’est énormément réinventé. Il porte plus que jamais il a de nombreuses casquettes: production, réalisateur notamment. Désormais, allons – nous l’inviter à des cérémonies en qualité de DJ?

C’est la suite qui semble se dessiner avec une de ses dernières publication sur sa page Facebook où on le voit en situation sur des platines. Et en commentaire, on peut lire ce qui suit: “Quand tu commences le show avec Yen Ko en etant derrière les platines et que les gens pensent que tu blagues. 😳😮😲🧐🤓🙄En vrai, vous ne me connaissez pas 🤣🤣🤣😭.” La dernière phrase semble annoncer la suite. Wait & see….

Séif Mostley.

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais aussi...