Connect with us

News

BIG Boss J.O.J.O au parfum de l’actualité dans “Le Best”!

Publié il y a

le

Présenté comme “un morceau Drill et Ikoku”, le single “Le Best” de BIG Boss J.O.J.O a été partagé sur les RS il y a quelques jours. La vidéo, réalisée par Tania Moussirou, semble faire corps avec l’idée d’une opposition entre tradition et modernité que le rappeur pose en postulat dans sa chanson.

“Le Best” serait selon son auteur “un clash entre modernité et tradition.” Un thème dont l’exploration déboucherait à la situation inconfortable dans laquelle se trouve la jeunesse africaine en générale et gabonaise en particulier. En effet, le sujet est brûlant. La modernité qu’évoque BIG Boss J.O.J.O est sans aucun doute l’occidentalisation qui est vendue au monde comme étant la mondialisation. Or, cette pseudo modernité se heurte de nos jours, en Afrique, et plus que jamais à la réalité civilisationnelle du continent aussi connue sous le vocable de TraditionConflit qui tend à devenir aux instants de lucidité des africains un choc civilisationnel ou des cultures.

“L’Afrique influence le monde./ Tout ce qu’on crée, ils le récupèrent.” peut – on entendre chanter J.O.J.O. Ils sont nombreux parmi la jeunesse africaine à estimer que l’Afrique et les Africains doivent plus que jamais marquer de leur empreinte l’humanité. Un vieux sujet mais qui a toujours sa place dans le concert des nations. Surtout à un moment où le Gabon est traversé par une vague d’indignations concernant la diffusion de près d’une dizaine de vidéos de jeunes écoliers qui sont qualifiées à tort ou à raison d’obscène.

Pour Tromatix, Séif Mostley.

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais aussi...