En avantNewsVidéos

DSR Crew: “Powatcham” pour la révolution!

“Nous voulons faire danser la Ntcham à toute la jeunesse gabonaise, à tout le monde entier. Nous devons la valoriser” peut – on entendre en antienne de la vidéo collaborative, “PowaTcham” de DSR Crew et Mox Dady.

Depuis 2 ans,  Walter, Farias, Lemio, Keyphram et Johane alimentent la toile des street vidéos afin de partager leur passion avec les fans de danses urbaines. Ces jeunes élèves du Lycée d’Application Nelson Mandela de Libreville, se sont imposés comme les référents en matière de danse Ntcham au Gabon. Manager par Chen Zen, DSR Crew entend être le véhicule de propulsion de la Ntcham au niveau international.

 

Le concept “POWATCHAM” (Puissance de la Tcham) est avant tout un nouveau pas ou une nouvelle manière de danser la NTcham. Il s’agit également de l’expression du quotidien à travers les mouvements qui sont exécutés par les artistes. Il traduit le vécu: agressions, prise de substances illicites, le raquette, la dépravation des mœurs, le mal être…. Cependant, “PowaTcham” est le moyen par lequel le Crew interpelle les autres jeunes. Il les invite à s’investir dans les activités pouvant les éloigner de toutes les tentations et dérives.

Enfin, ces jeunes entendent aussi prendre plaisir et à s’amuser à travers la danse sans perdre l’objectif final qui est de faire de cette nouvelle tendance de la culture urbaine gabonaise, une véritable culture qui déjà a commencé à bousculer les lignes localement à l’image du Coupé – décalé à ses débuts en Cote – d’Ivoire ou  le Shaku Shaku du Nigeria voire le Gwara Gwara en Afrique du Sud.

 

Pour Tromatix, Séif Mostley.

Previous post

Nostalzik: "Fake Love" feat. EKS, Welkome & Psyko!

Next post

BooDee: "Bonnie & Clyde", le film!

Tromatix

Tromatix

0 Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *