Ce qu'on en pense

YOKA SPORT Bar, nouveau pole culturel gabonais ?

Ces derniers mois on assiste à une programmation chaque semaine de ‘show case’ d’artistes gabonais au Yoka Sport Bar, branche du Yoka Group situé à Libreville en face de la résidence Oyo vers les charbonnages à Libreville.

De Sir Okoss, en passant par Kaz, Moon, Ba’ponga ou encore Tempete du Desert, Kell’z et plus récemment Larynx la scène du Yoka a vu et voit défiler chaque vendredi, de nombreux artistes gabonais pour à peut près une heure de prestation.

La problématique des salles de spectacle au Gabon est connue de tous cependant, cette initiative privée présente un soulagement pour de nombreux artistes car au delà de l’aspect financier qui correspondrait au bénéfice que l’on pourrait se faire après une prestation de ce type, il existe un aspect tout à fait non négligeable : celui de la pratique.

De nombreux artistes gabonais son très prolifiques et leurs sorties se limitent bien trop souvent à une diffusion dans les radios et les lieux de divertissement locaux, cependant, ce qui fait un artiste c’est aussi sa performance scénique, sa capacité à émouvoir son public, à l’entrainer dans son univers, à le convaincre et pour cela, rien de mieux que l’entrainement.

Que ce soit dans un stade, sur une scène de plusieurs mètres ou dans le cadre discret du Yoka Sport Bar, les artistes ont besoin de performer et nous espérons que de plus en plus de concepts tel que celui-ci verront le jour car au final, la solution demeure peut être dans le fait de DEFINIR LES COTOURS DE NOTRE PROPRE INDUSTRIE DU DIVERTISSEMENT qui réponde et qui corresponde a notre environnement.

Tromatix

Previous post

[Brand New] Zeben – Itonda

Next post

Kenox - '104.5' La vidéo

Tromatix

Tromatix

0 Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *