En avantEvènements

Airtel Trace Music Star : Chandrica, rendez – vous à Lagos !

Le vendredi 6 mai 2016 à l’amphithéâtre de l’école Ruban Vert, les finalistes du concours Panafricain Airtel Trace Music Star se sont affrontés dans le cadre de la finale locale présentée par l’animateur Erickson aka « Le Guide ». Dans une salle qui a refusé du monde, les membres du jury composé de Didier Dafreshman (président), des artistes Naneth Nkoghe et de Dany Maggentha (membres), Tsomnon Ginaëlle, Franck Moukétou, Chandrika Adidet, Leila Bella Ossima et Arnaud Eyagha Edzo ont rivalisé de talent pour être la voix du Gabon à Lagos au Nigéria.

Dans un magnifique décor prévu par Direct Prod et ses partenaires, les finalistes ont interprété ensemble l’hymne d’Airtel Trace Music Star Gabon : « Je Fonce », produit par A2T. Lors du premier tour, quelques individualités commencent à se dégager. Chandrica, Arnaud Eyagha et Léila arrachent des applaudissements à la salle.

Cependant, le second tour sera plus déterminant. Malgré les magnifiques interprétations du single « Let It Be » des Beatles par Léila et de « When Man Like Woman » de Mike Brown par Arnaud Eyagha, c’est l’interprétation du titre « I Will Always Love You » de Whitney Houston par Chandrica qui a fini par emballer non seulement le public mais aussi les membres du jury. Mais, à la délibération de l’hussier, seuls Arnaud et Chandrica resterons sur le podium. La délibération finale du jury (70%) et du public (30%) désigna comme vainqueur Chandrica. Elle remporte ainsi une somme de 1.000.000 FCFA et représentera le Gabon à la finale panafricaine prévue au mois de juin 2016 au Nigéria en présence de Keri Hilson la marraine de cette édition. Tandis que les autres participants ont obtenus chacun un montant de 200.000 FCFA offert par Airtel Gabon.

Il faut aussi souligner que le hors concours a été marqué par les prestations de Naneth et Dany Maggeintha, à qui le public a d’ailleurs réclamer l’interprétation de son couplet dans le single « Shoot Again » du groupe Ha’yoe pour le la célèbre partie du « petit colis ».

L’ensemble de l’équipe de tromatix.com et Urban FM 104.5 La station urbain, souhaite à Chandrica un retour triomphant au crépuscule du concours dans un mois au Nigéria.

Pour Tromatix, Séif Mostley.

Previous post

NG Bling Remake 'So Why' Papa Wemba

Next post

Kenox : « 104.5 », un single pour Urban FM !

Tromatix

Tromatix

0 Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *