En avantNewsVidéos

« Mr Matemba », réponse au second round de Tris!

Le but de la critique musicale est de dire la vérité sur les produit poroposés par les artistes. Depuis le clash qui désormais oppose Amenem et Tris, votre site a eu à faire le choix du réalisme et de l’objectivité.

Il ne suffit pas que les fans et mélomanes disent qu’on a réussi une pose que le fond et la forme ne méritent pas qu’on les interroge. Dans « Kirikou Matemba », nous avons dit en titre que « Amenem a essayé de surprendre la critique ». Nombreux parmi les lecteurs ont pensé que nous avions choisi le camp de Tris, ce qui n’a jamais été notre intention.

Dans notre lecture, il nous avons été amené à constater que Tris dans « April O’Neal » avait été d’une rare violence qu’Amenem aurait pu répondre avec fracas. Sauf que comme le signal MC Ouragan dans « Mr Matemba », nous avaons eu droit à un pétard mouillé. Il suffit d’écouter pour se rendre compte que le natif de Derrière l’Ecole Normale est « messi » devant Amenem. Il choque, il cite des noms et n’hésite pas à étaller la vie privée de son challenger.

Nous comprenons que les règles du clash ne sont pas connues de beaucoup parmi ceux qui prétendent connaître le Hip – Hop et le Rap au Gabon. Dans un clash, l’émotion n’a pas sa place. Il s’agit de déstabilisation et de la destruction mutuelle. Or, Amenem manque de courage et c’est toute la différence avec Tris.

Si, le emcee de Nzeng – Ayong, à la suite de « Mr Matemba » parvient à avoir de la ressource pour une suite du beef, il devra aligner des punchlines synonymes des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki.

Pour Tromatix, Séif Mostley.

Previous post

"Kirikou Matemba" (Diss), Amenem a essayé de surprendre la critique!

Next post

Fléo Mix DJ, 50 heures de mix en faveur de la lutte contre la Drépanocytose!

Tromatix

Tromatix

0 Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *