En avantNewsVidéos

Ba’Ponga: « T’emmener Loin D’Ici » [Le Clip]!

Il est le monument, la légende et pour nous le meilleur artiste/rappeur gabonais en ce début du 21e siècle. Franck Stéphane Dibault aka Ba’Pong est a réussit à tenir le pari de l’endurance. A une époque où nombreux parmi ses contemporains des années 1990 ont choisi de quitter la scène, Ba’Ponga a plutôt préféré poursuivre sa carrière. Il est parvenu à traverser les époques. Nul doute que le chemin a été long et plein de difficultés de l’époque des Rappeurs de la Côte Ouest, Raaboon, Dangher Productions, Eben Entertainment,au choix de la mise en place de Négrattitude.

Ba’Ponga est l’une des quelques voies du rap gabonais à pouvoir dire à ce jour qu’il que la musique peut faire vivre ses acteurs à condition d’être suffisamment discipliné. Il a non seulement réussi à maintenir sa carrière mais il est aussi l’une des rares personnes à avoir créé des ponts avec les jeunes générations. De Kôba Building, Zoma, Eunice, Moon à FL, Franck Ba’Ponga est celui qui leur a permis de se faire connaître du grand public.

Le titre « T’emmener Loin d’Ici », inscrit dans le sillage de « Mon CÅ“ur A Lâché », est une chanson que Ba’Ponga dédie aux couples, notamment aux femmes qui « font tellement de sacrifices […] malgré les ragots et les difficultés de la vie » et qui ont souvent besoin de l’attention de leurs maris ou compagnons. Il faudrait que ces derniers pensent à leurs faire « prendre de l’air afin de raffermir leur relation ». Il faut que de temps en temps, les hommes penses à offrir une excursion à leurs conjointes pour les amener à oublier quelque peu le quotidien.

Pour Tromatix, Séif Mostley.

Previous post

2016: Top 10 de Tromatix!

Next post

MC Essone: "De 88 à 89 (Mpwen)" feat. Sima Ndong, Welcome to Boom Bap!

Tromatix

Tromatix

3 Commentaires

  1. Youssef layon de Nzeng
    4 janvier 2017 at 11 h 31 min — Répondre

    Ba’Ponga,c’est le véritable héritage du rap gabonais,c’est le pont entre les années 90,2000 et 2010. Il est devenu intemporel,et tout ce qu’il touche dans la musique se change en or. Qu’on aime le personnage ou pas,toit le monde,du moins tout les amoureux du hip-hop gabonais comme moi,lui doivent quelque chose. Personnellement,je lui dois,la découverte de l’élu de notre hip-hop,mon seigneur KOBA Building,qui pour moi a réellement apporté un nouveau souffle au hip-hop du bled,une nouvelle vibe,beaucoup imitée,mais jamais égalée jusque là…Ba’Ponga,c’est le Robert Mugabe du hip-hop gabonais,il a fait du game,une véritable dictature,dans le bon sens du terme,jusqu’ici il n’a produit que des hits,même sans vidéo,il se vend avec aise. D’aucuns pensent qu’il fait de l’ombre au jeunes talents,mais ils se trompent,il y a de la place pour tout le monde,mais il faut avoir les crocs pour la défendre et se maintenir. Donc il ne fait de l’ombre à personne,c’est juste que son ombre est devenue très grande avec le temps et le game du bled n’arrive plus à le contenir…yousslayon

  2. Linda
    4 janvier 2017 at 12 h 35 min — Répondre

    Coool! ce clip c’est de la bombe , respect à toi Ba’ponga,

  3. Relax
    20 janvier 2017 at 16 h 26 min — Répondre

    Baponga n’est plus un rappeur, mais un bon artiste de variété.

Répondre à Linda Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *