Ce qu'on en pense

Shan’l lance le #OuEstLeGarsChallenge

En Aout 2015, Shan’l sortait son premier album intitule ‘’Shan’l is my name’’ sous la couverture protectrice de Direct Prod ; compose de 17 titres, cet album nous a fait voyage dans l’univers de Shan’l a travers des problématiques communes a plusieurs personnes qui se reconnaissent aisément dans ses chansons.

C’est le cas du titre ‘’Ou est le gars’’ dont la magnifique vidéo a été officiellement mise en le 14 décembre 2015 dans laquelle Shan’l nous transporte dans le questionnement incessant d’une jeune fille en mal d’amour pourtant disposée à aimer et à être aimer.
Le titre a connu un accueil très chaleureux du public qui individuellement et chacun a sa manière reconnaît une certaine partie ou étape de sa vie. C’est fort de cela que Shan’l a décidé de lancer le ‘’#OuEstLeGarsChallenge’’.

Les challenges sont très utilises sur les réseaux sociaux par les artistes internationaux qui y voit un moyen simple, gratuit, amusant de faire la promotion d’une de leur composition. Au Gabon, on se souvent de J Rio qui est un fervent adepte de cette méthode de promotion.
Parlant de Shan’l, le challenge est simple, chacun de ses fans est appelé à se filmer en train de :

Pour les filles : reprendre la chanson ‘’ou est le gars’’ en se présentant sous ses meilleurs atouts

Pour les garçons : se présenter sous son meilleur profil, et son meilleur angle en essayant de rallier le maximum de filles à sa cause.
Au regard de nombreuses vidéos déjà postées sur Facebook pour le compte du #OuEstLeGarsChallenge, on est admiratif de l’utilisation de plus en plus créative des réseaux sociaux et de leurs communautés de fans par les artistes locaux.

On garde espoir que dans quelques années les différentes méthodes de promotion disponibles soient entièrement maitrise par ces derniers.
Alors, n’hésitez pas ! Soutenez les artistes locaux et postez vous aussi votre vidéo … qui sait, Cupidon pourrait bien lier l’avenir de certains des participants 😉

aet com
Previous post

AET ou la lueur d’espoir de la musique gabonaise !

deejay fleo dafresh
Next post

DJ Fleo inscrit son nom dans l’histoire des cultures urbaines gabonaises

Tromatix

Tromatix

0 Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>